Vous êtes ici : Accueil – Connaître le Ministère > Dossiers importants > Reconnaissance des compétences et mobilité professionnelle
 
 
 
MinistreMinistèrePlanificationProgrammesFormulairesRecherche et statistiquesPublicationsSalle de presse

Reconnaissance des compétences et mobilité professionnelle

Les actions du Ministère et de ses partenaires

Rapport du Comité interministériel sur la reconnaissance des compétences des personnes immigrantes formées à l’étranger

En avril 2014, le premier ministre du Québec, M. Philippe Couillard, a confié à la ministre de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion, Mme Kathleen Weil, et à son adjointe parlementaire d’alors, Mme Filomena Rotiroti, le mandat de résoudre les difficultés liées à la reconnaissance des compétences des personnes immigrantes. Pour favoriser l’efficacité et la synergie gouvernementale en la matière, le Comité interministériel sur la reconnaissance des compétences des personnes immigrantes formées à l’étranger, réunissant les principaux ministères et organismes qui jouent un rôle dans les processus de reconnaissance des compétences, a été institué.

Les travaux du Comité interministériel se sont appuyés sur une approche systémique de la reconnaissance des compétences, depuis l’étranger jusqu’à l’obtention, par les personnes immigrantes, d’un emploi de plein potentiel au Québec. Le Comité interministériel a donc entrepris de dresser un portrait global de la situation québécoise en matière de reconnaissance des compétences acquises à l’étranger et de proposer des solutions et des actions concrètes pour lever les obstacles auxquels peuvent se buter les personnes immigrantes dans leurs démarches afin d’obtenir un emploi qui soit à la hauteur de leurs compétences.

Le rapport présenté par le Comité interministériel (PDF, 2 209 Ko), qui pose les jalons d’une action concertée, permettra de guider l’action gouvernementale à venir et de mobiliser les différents acteurs concernés, notamment les employeurs, les ordres professionnels et autres organismes de réglementation, les établissements d’enseignement ou encore les syndicats et les organismes partenaires du gouvernement, dont ceux qui soutiennent l’employabilité des personnes immigrantes.

Projets du Ministère et de ses partenaires en matière d'accès aux professions et métiers réglementés

Durant les dernières décennies, le Ministère et ses partenaires ont mis en place diverses mesures pour aplanir les principales difficultés auxquelles les personnes immigrantes ayant acquis leurs compétences à l’étranger peuvent se heurter, pour obtenir un emploi dans une profession ou un métier réglementés au Québec. Le Ministère a préparé un document qui présente ces projets.

  • Faciliter l’accès des personnes immigrantes aux professions et métiers réglementés – Projets du ministère de l’Immigration et des Communautés culturelles et de ses partenaires, juin 2013 (PDF, 1 807 Ko)

 

Entente entre le gouvernement du Québec et le gouvernement de la République française relative à la mobilité professionnelle et à l'intégration des migrants

Cette Entente vise essentiellement à favoriser la mobilité professionnelle, à mieux faire connaître les offres d'emplois et de stages ouvertes aux ressortissants des deux pays, à faciliter les formalités administratives ainsi qu'à permettre l'accès aux dispositifs d'accueil et d'intégration des deux côtés de l'Atlantique.


Projet pour l’intégration en emploi de personnes formées à l’étranger référées par un ordre professionnel (IPOP)

Le projet IPOP vise à faciliter, pour les personnes formées à l’étranger qui détiennent une autorisation légale d’exercer d’un ordre professionnel, l’obtention d’un premier emploi au Québec dans leur profession. Le projet IPOP est offert par Emploi-Québec en collaboration avec le Ministère et les ordres professionnels.


Entente entre la France et le Québec en matière de reconnaissance mutuelle des qualifications professionnelles

Par cette Entente, la France et le Québec adoptent une procédure commune de reconnaissance des qualifications professionnelles qui viendra faciliter et accélérer l’acquisition d’un permis pour l’exercice d’un métier ou d’une profession réglementés sur l’un ou l’autre des deux territoires.

 


  Haut de page
 
Des services de qualité, nous y tenons!
Vous avez des commentaires, des suggestions ou une plainte à formuler,
n'hésitez pas à communiquer avec la Commissaire aux plaintes.
Politique de confidentialité | Médias sociaux | Déclaration de services à la clientèle | Accès à l'information | Accessibilité
Dernière révision : 2017-06-15
Portail du gouvernement du Québec