Vous êtes ici : Accueil – Connaître le Ministère > Salle de presse > Communiqués > Entente spécifique en immigration
 
 
 
MinistreMinistèrePlanificationProgrammesFormulairesRecherche et statistiquesPublicationsSalle de presse

Communiqués

Entente spécifique en immigration

Le gouvernement du Québec investit 1,9 M$ pour l’établissement des personnes immigrantes à Laval

Laval, le 17 décembre 2013 - La ministre de l’Immigration et des Communautés culturelles et ministre responsable de la Charte de la langue française, Mme Diane De Courcy, la ministre de la Famille et ministre responsable de la région de Laval, Mme Nicole Léger, et le maire de Laval et président de la Conférence régionale des élus (CRÉ) de Laval, M. Marc Demers, ont dévoilé l’Entente spécifique en matière d’immigration pour la région de Laval pour la période 2013-2018.

« L’an dernier, je suis venue à Laval pour y rencontrer les partenaires du Ministère et échanger avec eux sur les principaux enjeux de l’immigration. C’était la première rencontre régionale d’une série qui m’a amenée dans toutes les régions du Québec. Je suis heureuse de revenir à Laval aujourd’hui afin de conclure cette entente spécifique en matière d’immigration, la première à être signée à la suite de cette tournée », a déclaré la ministre Diane De Courcy.

1,9 M$ pour cinq ans

Le gouvernement du Québec investira 1,9 M$ dans cette entente d’une durée de cinq ans, dont 1,6 M$ proviennent du ministère de l’Immigration et des Communautés culturelles. L’entente permettra :

  • de faciliter l’accueil des personnes immigrantes et leur intégration à la communauté lavalloise et de soutenir des projets novateurs;
  • de faire connaître l’apport de l’immigration et de susciter le développement de relations interculturelles harmonieuses à Laval, conformément à l’approche Ensemble à Laval;
  • de mieux connaître les caractéristiques sociologiques, linguistiques et économiques des personnes immigrantes qui s’installent à Laval et les impacts de leur installation sur le milieu;
  • de promouvoir le potentiel de la main-d’œuvre immigrante auprès des employeurs et de favoriser l’intégration des personnes en milieu de travail;
  • de mieux cerner les obstacles que doivent surmonter les personnes et d’agir ensemble à l’élaboration de projets qui favorisent leur intégration sociale et professionnelle.

 

« Il est essentiel pour la région de Laval que toute la communauté se concerte afin de faciliter l’accueil et l’intégration des personnes immigrantes, tout comme leur insertion professionnelle et sociale, qui est absolument nécessaire, et ce, au bénéfice de toute la région », a déclaré la ministre Nicole Léger.

Laval : au troisième rang pour la proportion de population immigrante

La région de Laval a connu une croissance démographique très importante entre les deux derniers recensements. Entre 2006 et 2011, la population de Laval a augmenté de 8,5 %, alors que cette augmentation était de 4,5 % pour l’ensemble du Québec.

L’immigration a beaucoup contribué à cette croissance. La portion de la population immigrante est d’ailleurs passée de 20 % en 2006, à 25 % en 2011. La région de Laval vient en effet au troisième rang quant au choix d’établissement des personnes immigrantes.

Ce contexte particulier de l’immigration à Laval a amené le maire et président de la Conférence régionale des élus de Laval à souligner l’importance que revêt cette entente. « Grâce aux fonds gouvernementaux et aux contributions des partenaires régionaux, Laval sera dotée d’un fonds de 3 125 000 $ qui permettra d’assurer le succès de l’intégration des nouveaux arrivants dans notre région », a-t-il fait valoir.

« L’intégration au marché du travail permet aux nouveaux arrivants lavallois de jouer le rôle social auquel ils aspirent, soit d’atteindre l’autonomie financière, de se réaliser et de s’enraciner dans leur communauté, d’offrir une qualité de vie à leur famille, à leurs enfants. Les quelque 97 000 personnes immigrantes de Laval ont une diversité de talents, d’expertise et de savoir-faire à offrir. C’est toute notre collectivité qui s’enrichit de leur apport », a ajouté la députée de Sainte-Rose et adjointe parlementaire à la ministre responsable de la Condition féminine, Mme Suzanne Proulx.

Un partenariat élargi

L’Entente spécifique en matière d’immigration pour la région de Laval 2013-2018 est en continuité avec les deux premières ententes qui couvraient les périodes 2005-2008 et 2010-2012 et qui réunissaient la CRÉ de Laval, la Ville de Laval et le ministère de l’Immigration et des Communautés culturelles. Emploi-Québec, le Centre local de développement de Laval, l’Agence de santé et des services sociaux de Laval, le Forum Jeunesse de Laval et le Secrétariat à la région métropolitaine participent également à l’Entente de 2013-2018.

La ministre Diane De Courcy a souligné l’excellent travail de la CRÉ de Laval afin d’élargir le réseau de partenaires de l’Entente. Elle a également salué l’engagement enthousiaste du député de Laval-des-Rapides et adjoint parlementaire à la première ministre pour le volet jeunesse, M. Léo Bureau-Blouin, en faveur de l’intégration réussie des personnes immigrantes et de la conclusion de cette entente.

« Je voudrais rappeler l’importance du travail que vous faites pour favoriser l’établissement des personnes immigrantes dans votre région et pour faciliter leur intégration en français. Vous contribuez ainsi à la mise en valeur du dynamisme économique que nous apportent les personnes immigrantes ainsi qu’à la vitalité du français, notre langue commune, à laquelle ces personnes contribuent. En tant que Ministère et que gouvernement, nous sommes fiers de compter sur un réseau de partenaires solides et engagés », a conclu la ministre Diane De Courcy.

 

- 30 -

  Haut de page
 
Des services de qualité, nous y tenons!
Vous avez des commentaires, des suggestions ou une plainte à formuler,
n'hésitez pas à communiquer avec le Commissaire aux plaintes et à la qualité des services.
Politique de confidentialité | Médias sociaux | Déclaration de services à la clientèle | Accès à l'information | Accessibilité
Dernière révision : 2016-03-15
Portail du gouvernement du Québec