Vous êtes ici : Accueil – Connaître le Ministère > Salle de presse > Communiqués > La ministre Weil présente une initiative pour promouvoir l’offre en francisation auprès des personnes immigrantes
 
 
 
MinistreMinistèrePlanificationProgrammesFormulairesRecherche et statistiquesPublicationsSalle de presse

Communiqués

Campagne de promotion Apprendre le français, c’est gratuit et c’est gagnant!

La ministre Weil présente une initiative pour promouvoir l’offre en francisation auprès des personnes immigrantes

Montréal, le 18 janvier 2017 – Afin d’inciter un plus grand nombre de personnes immigrantes à se prévaloir de l’offre de services en francisation, la ministre de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion, Mme Kathleen Weil, a présenté aujourd’hui la deuxième phase de la campagne de promotion Apprendre le français, c’est gratuit et c’est gagnant! visant à augmenter la participation aux divers cours de français offerts par le gouvernement du Québec. Cette offensive, axée sur une stratégie terrain, a débuté l’automne dernier et met en valeur six ambassadeurs qui ont pour mandat de convaincre les personnes immigrantes dans leurs communautés respectives de s’inscrire aux cours de français. La ministre a fait cette annonce au Centre de culture et d’art FengYe, à Montréal, en présence de Mme Loretta Hon, ambassadrice auprès de la communauté chinoise, et d’une trentaine de personnes nouvellement arrivées.

« Au Québec, le français est un vecteur d’intégration sociale, économique et culturelle ainsi qu’un motif de fierté pour les Québécois de toutes origines. L’apprentissage de notre langue est une condition essentielle à la participation des personnes immigrantes à la vie collective. C’est pourquoi nous déployons des efforts importants, avec des ambassadeurs crédibles et influents sur le terrain, afin de promouvoir notre offre diversifiée en francisation. L’expérience d’intégration réussie de ces ambassadeurs à la société québécoise permettra assurément d’établir un lien de confiance et de convaincre un maximum de personnes immigrantes de se prévaloir de nos cours de français », a souligné la ministre.

La campagne de promotion s’adresse notamment aux personnes immigrantes provenant de l’Inde, du Pakistan, du Sri Lanka, du Bangladesh et de la Chine. Elle vise également les personnes venant de l’Amérique latine et des pays du Maghreb en raison du bassin important de personnes immigrantes au Québec provenant de ces régions du globe. L’approche préconisée permet également de rejoindre certaines communautés ethnoculturelles qui fréquentent historiquement moins les cours offerts par le ministère de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion. En plus du travail d’ambassadeurs, la campagne inclut des témoignages, diffusés sur les médias sociaux, de personnes qui ont suivi des cours de français et qui expliquent en quoi l’apprentissage du français a eu un effet positif sur leur vie personnelle ou professionnelle. Elle se déploiera jusqu’au 31 mars 2017.

L’offre de services du gouvernement en francisation est flexible, variée et disponible aux quatre coins du Québec. Elle comprend des cours de français à temps plein ou à temps partiel, en classe ou en milieu de travail, de même que des cours spécialisés pour faciliter l’accès et l’exercice de plusieurs métiers et professions. L’offre inclut également des cours de stades intermédiaire et avancé en ligne ainsi que trois modules spécifiques en autoformation pour les domaines professionnels de la santé et des sciences infirmières, du génie et des sciences appliquées ainsi que de l’administration, du droit et des affaires.

Rappelons que la campagne de promotion, déclinée sous le thème Apprendre le français, c’est gratuit et c’est gagnant!, a été lancée en juillet dernier à l’échelle du Québec dans les médias de différentes communautés ethnoculturelles, les médias traditionnels, les médias sociaux ainsi que dans le réseau de métro et d’autobus de la Société de transport de Montréal (STM). Elle est assortie d’un budget total de 750 000 $ et se décline en 11 langues.

Cet investissement s’inscrit dans le cadre de l’octroi de crédits supplémentaires de 6 millions de dollars en 2016-2017, annoncé lors du dernier budget, afin d’augmenter et de diversifier l’offre de services en francisation aux personnes immigrantes. Les crédits supplémentaires accordés au Ministère en 2016-2017 portent les sommes allouées à la francisation à plus de 70 millions de dollars, un sommet historique.

Pour avoir plus d’information sur la campagne et les témoignages, consultez la section Matériel promotionnel du site lesuccesparlefrancais.gouv.qc.ca.

- 30 -

  Haut de page
 
Des services de qualité, nous y tenons!
Vous avez des commentaires, des suggestions ou une plainte à formuler,
n'hésitez pas à communiquer avec la Commissaire aux plaintes.
Politique de confidentialité | Médias sociaux | Déclaration de services à la clientèle | Accès à l'information | Accessibilité
Dernière révision : 2017-01-18
Portail du gouvernement du Québec