Vous êtes ici : Accueil – Connaître le Ministère > Salle de presse > Communiqués > Aide gouvernementale de près de 900 000 $ afin de soutenir les efforts d’intégration et de francisation de l’organisme Accueil aux immigrants de l’Est de Montréal
 
 
 
MinistreMinistèrePlanificationProgrammesFormulairesRecherche et statistiquesPublicationsSalle de presse

Communiqués

Aide gouvernementale de près de 900 000 $ afin de soutenir les efforts d’intégration et de francisation de l’organisme Accueil aux immigrants de l’Est de Montréal

Montréal, le 21 mars 2018 – Une référence en matière d’accueil et d’intégration des personnes immigrantes dans la région de Montréal, l’organisme Accueil aux immigrants de l’Est de Montréal (AIEM), partenaire du ministère de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion (MIDI) depuis de nombreuses années, offre différents services aux nouveaux arrivants qui s’établissent dans l’Est de Montréal. Lors d’une visite de l’organisme, le ministre de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion et député de Viau, M. David Heurtel, et la présidente du caucus du gouvernement et députée de Jeanne-Mance–Viger, Mme Filomena Rotiroti, ont annoncé une aide gouvernementale de près de 900 000 $ pour soutenir l’organisme dans la prestation de différents services. Le ministre Heurtel et la députée Rotiroti ont également rencontré la direction et le personnel pendant leur visite.

L’aide gouvernementale dont bénéficie l’AIEM provient des quatre principaux programmes du MIDI : Programmed’intégration linguistique pour les immigrants, Programme Mobilisation-Diversité, Programme Réussir l’intégration et Programme Soutien à la mission.

Fondé en 1986, L’AIEM contribue à l’intégration socio-économique des personnes immigrantes et issues de la diversité en leur offrant des cours de français, des services d’aide à l’établissement, tels que la recherche de logement, l’interprétation, le soutien à l’accès aux services publics, etc. Depuis l’été 2017, l’organisme contribue également à la recherche de logements permanents pour les demandeurs d’asile.

Citations :

« Les organismes d’intégration et de francisation participent activement à l’accueil et à l’accompagnement des personnes immigrantes et de celles issues de la diversité en favorisant leur épanouissement et leur participation à la société québécoise. L'organisme Accueil aux immigrants de l'Est de Montréal est une porte d’entrée pour celles et ceux, incluant les résidentes et résidents du quartier Saint-Michel, qui bénéficient des services qui y sont offerts. Par le dévouement des femmes et des hommes qui œuvrent auprès de ces organismes, c’est toute la société québécoise qui bénéficie de la valorisation de la diversité des personnes immigrantes et de celles issues de la diversité. »
David Heurtel, ministre de l’Immigration de la Diversité et de l’Inclusion et député de Viau

« En plus d’informer les personnes immigrantes sur la société québécoise, Accueil aux immigrants de l’Est de Montréal les accompagne dans leur processus d’insertion en emploi et de participation à la vie collective. Cet organisme est un acteur dynamique et rassembleur qui fait en sorte que les personnes immigrantes puissent participer pleinement à la collectivité. »
Filomena Rotiroti, présidente du caucus du gouvernement et députée de Jeanne-Mance‒Viger

« Depuis sa création, l’Accueil aux immigrants de l’Est de Montréal est au service de la clientèle immigrante de Montréal. Nous nous faisons un devoir d’offrir des services de qualité adaptés aux besoins et à la réalité des personnes issues de l’immigration et de la diversité ainsi que de faciliter leur intégration à la société d’accueil. Pour réaliser notre mission humanitaire et sociale, nous avons pu compter sur l’expertise de notre personnel et sur le soutien ineffable de notre partenaire principal, le MIDI. Nous travaillons pour que ce partenariat se poursuive, se développe et se consolide dans un esprit de coopération et de confiance mutuelle. »
Roberto Labarca, directeur général de l’Accueil aux immigrants de l’Est de Montréal

Faits saillants :

Les sommes octroyées par le MIDI sont réparties de la façon suivante :

  • Contrats de francisation : 231 000 $
  • Programme Mobilisation-Diversité : 10 000 $
  • Programme Réussir l’intégration : 548 000 $
  • Projet novateur en francisation : 17 000 $
  • Programme Soutien à la mission : 82 000 $
  • L’organisme met actuellement en place plusieurs projets tels que le Projet PAAS-action, qui offre des ateliers et des conférences sur l’organisation personnelle, l’environnement de travail, l’informatique de base et la mise en pratique des connaissances acquises, ou encore le projet Groupe d’âge d’or, qui offre des ateliers, des cours ainsi que des activités sociales visant à briser l’isolement des aînés.
  • L’AIEM est engagé dans son milieu, il travaille en partenariat notamment avec la Concertation Saint-Léonard, et est membre de la Table de concertation des organismes au service des personnes réfugiées et immigrantes (TCRI).
  • Liens connexes :

     

    - 30 -

  Haut de page
 
Des services de qualité, nous y tenons!
Vous avez des commentaires, des suggestions ou une plainte à formuler,
n'hésitez pas à communiquer avec la Commissaire aux plaintes.
Politique de confidentialité | Médias sociaux | Déclaration de services à la clientèle | Accès à l'information | Accessibilité
Dernière révision : 2018-03-21
Portail du gouvernement du Québec