Vous êtes ici : Accueil – Connaître le Ministère > Salle de presse > Communiqués > Le gouvernement du Québec annonce une entente avec la Ville de Montréal pour l’inclusion des personnes immigrantes
 
 
 
MinistreMinistèrePlanificationProgrammesFormulairesRecherche et statistiquesPublicationsSalle de presse

Communiqués

Entente-cadre « Réflexe Montréal »

Le gouvernement du Québec annonce une entente avec la Ville de Montréal pour l’inclusion des personnes immigrantes

Montréal, le 23 mars 2018 – Pour faire suite à l’entente-cadre « Réflexe Montréal » conclue lors de la reconnaissance du statut particulier de Montréal en tant que métropole du Québec, le gouvernement du Québec et la Ville de Montréal annoncent aujourd’hui la conclusion d’une entente triennale en matière d’immigration, de diversité et d’inclusion.

L’annonce a été faite aujourd’hui par le ministre de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion et député de Viau, M. David Heurtel, le ministre des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de Montréal, M. Martin Coiteux, et la mairesse de la Ville de Montréal, Mme Valérie Plante.

Un investissement de 12 M$ a été accordé par le ministère de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion (MIDI) dans le cadre de son Programme Mobilisation-Diversité. Un autre 12 M$ sera investi par la Ville de Montréal, portant le montant total de l’entente à 24 M$. Répartie sur trois ans, de 2018 à 2021, cette somme vise à faciliter l’intégration des personnes immigrantes dans la métropole québécoise et à soutenir la réalisation d’actions structurantes pour Montréal et d’initiatives dans les arrondissements, en collaboration avec des partenaires communautaires et divers acteurs du milieu.

Cette entente confirme le rôle d’acteur-clé de la Ville de Montréal en matière d’intégration et d’inclusion des personnes immigrantes et témoigne du partenariat renouvelé entre le gouvernement du Québec et la Ville à cet égard. À l’instar de toutes les grandes métropoles du monde, Montréal est le principal lieu de destination des immigrants en sol québécois. Sur ce plan, notre métropole se caractérise par la richesse de sa diversité ethnoculturelle et par son ouverture. Montréal accueille en effet chaque année plus de 70 % de l’immigration internationale destinée au Québec, dont la très grande majorité sont des personnes immigrantes sélectionnées dans la catégorie économique, notamment des travailleuses et des travailleurs qualifiés.

Citations :

« C’est une entente historique puisqu’elle est triennale et une première que nous signons avec Montréal à titre de métropole québécoise. Nous voulons favoriser l’intégration en français des personnes immigrantes dans tous les arrondissements, notamment grâce au développement de projets novateurs et à la complémentarité des actions, lesquelles seront réalisées avec des organismes communautaires ayant une expérience dans le domaine de l’accueil et de l’accompagnement des personnes immigrantes. Nous devons concerter nos efforts pour que ces personnes puissent trouver un travail à la hauteur de leurs compétences et participer à leur nouveau milieu de vie. La diversité culturelle est une force de Montréal reconnue mondialement et nous souhaitons que les actions que nous allons entreprendre dans le cadre de cette entente contribuent à renforcer son attrait. »
David Heurtel, ministre de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion et député de Viau

« Forte de sa diversité, Montréal fait figure de métropole inclusive et ouverte sur le monde. Grâce à l’entente annoncée aujourd’hui, symbole d’un partenariat renforcé, la Ville de Montréal disposera de plus de moyens et de flexibilité permettant de favoriser l’accueil et l’intégration des personnes immigrantes. En octroyant un statut particulier à la Ville de Montréal, le gouvernement du Québec concrétise sa vision et outille la métropole dans plusieurs domaines, notamment en matière d’immigration et de relations interculturelles, pour que les citoyens s’y développent pleinement. »
Martin Coiteux, ministre des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de Montréal

« Grâce à cette nouvelle entente-cadre, la Ville de Montréal et ses services, en particulier le Bureau d’intégration des nouveaux arrivants à Montréal (BINAM), seront en mesure de rendre la métropole québécoise encore plus accueillante et plus inclusive. En effet, l’offre de services de proximité et l’intégration économique et sociale des nouveaux arrivants de toutes origines seront bonifiées. Des stratégies d’accueil et d’inclusion seront également déployées auprès de la population montréalaise afin de réduire toutes formes de discrimination et de valoriser le rapprochement interculturel. »
Valérie Plante, mairesse de Montréal

Faits saillants :

  • Le 8 décembre 2016, le gouvernement du Québec a signé la déclaration reconnaissant officiellement la Ville de Montréal en tant que métropole du Québec ainsi que l’entente-cadre « Réflexe Montréal » sur les engagements du gouvernement du Québec et de la Ville de Montréal pour la reconnaissance du statut particulier de la métropole. Il a aussi déposé le projet de loi no 121, Loi augmentant l’autonomie et les pouvoirs de la Ville de Montréal, métropole du Québec, qui a été adopté le 21 septembre dernier.
  • En vertu de l’entente-cadre « Réflexe Montréal », le gouvernement du Québec s’est engagé à conclure des ententes sectorielles, dont l’entente entre le MIDI et la Ville de Montréal. Ces différentes ententes accorderont une plus grande flexibilité à la Ville de Montréal dans les domaines de l’immigration, de l’habitation, de la lutte contre l’itinérance, de la culture et du patrimoine, des infrastructures et des équipements scolaires, ainsi qu’en matière de développement économique.
  • Mis sur pied en 2012-2013, le Programme Mobilisation-Diversité du MIDI est destiné à appuyer les efforts d’organismes ou d’instances territoriales pour édifier des collectivités plus accueillantes et inclusives et ainsi favoriser la pleine participation, en français, des personnes immigrantes et des minorités ethnoculturelles.
  • Financée dans le cadre de ce programme, cette entente triennale vise notamment à faciliter l’édification de collectivités encore plus accueillantes et inclusives; à renforcer les conditions permettant aux collectivités de prendre en compte l’apport de la diversité et de l’immigration dans les enjeux de leur développement; à soutenir les engagements des partenaires à l’égard des personnes admises pour des motifs de protection ou pour des considérations humanitaires; et à promouvoir les initiatives qui permettent aux personnes immigrantes établies dans la métropole de trouver un emploi à la hauteur de leurs compétences, partout au Québec.
  • Le Bureau d’intégration des nouveaux arrivants à Montréal (BINAM) jouera un rôle actif dans l’entente avec le MIDI. Le BINAM a la responsabilité de mobiliser et de concerter l’ensemble des acteurs du territoire soucieux de l’accueil et de l’intégration des nouveaux arrivants. Il propose aussi des actions pour accélérer l’intégration sociale et économique des nouveaux arrivants afin de faciliter leurs contributions positives à la société montréalaise. Dans cette perspective, le BINAM souhaite impliquer tous les Montréalaises et Montréalais dans le but de maintenir le positionnement de Montréal en tant que métropole inclusive, mobilisée et ouverte sur le monde.

Liens connexes :

 

Pour en savoir plus sur les activités du ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire sur les médias sociaux :

- 30 -

  Haut de page
 
Des services de qualité, nous y tenons!
Vous avez des commentaires, des suggestions ou une plainte à formuler,
n'hésitez pas à communiquer avec la Commissaire aux plaintes.
Politique de confidentialité | Médias sociaux | Déclaration de services à la clientèle | Accès à l'information | Accessibilité
Dernière révision : 2018-04-17
Portail du gouvernement du Québec